Nutrition animale et alimentation physiologique / thérapeutique

Nutrition animale

La santé et le bien être de votre animal passe avant tout par son alimentation et le respect de son mode de vie propre à chaque espèce. Voici un petit récapitulatif des gestes importants à avoir face à la nutrition de son chien ou de son chat :

Les dix commandements du bon maître en matière d’alimentation animale : 

1 : Un régime équilibré tu choisiras

Offrez à votre chien une vie saine et active, pour cela il est important d’apporter par l’alimentation certains nutriments en quantités équilibrées (protéines, lipides, glucides …).
Si des carences apparaissent, votre vétérinaire pourra vous proposer de rajouter des compléments alimentaires.

Choisissez de préférence des produits industriels de bonne qualité et qui répondent aux besoins énergétiques de chacun. Ces aliments, certes plus chers que dans les grandes surfaces, diminueront les problèmes de santé à long terme.

Les chats ont absolument besoin de protéines animales et de nourriture spécifiques de qualité. Attention, les aliments pour chiens ne conviennent pas aux chats !

Apprenez à lire les étiquettes : Les aliments contenant de la graisse dans les quatre premiers ingrédients sont à proscrire. Pour les croquettes, privilégiez celles ayant pour premier ingrédient la viande plutôt que les céréales.

2 : Toujours à disposition de l’eau tu mettras

Veillez à mettre toujours à disposition de l’eau potable à votre animal. Il faut vérifier régulièrement son niveau d’eau et le renouveler si nécessaire. S’il fait chaud, l’eau est encore plus vitale pour votre compagnon.

Pour information, le chat boit entre 55 à 70ml par kg et le chien, lui, entre : 50 à 60 ml d’eau par kg.

Si vous remarquez une consommation en eau excessive (hyperhydratation), parlez-en à votre vétérinaire lors d’une consultation générale.

3 : attentif et cohérent dans le choix et la distribution de son alimentation tu seras

Il est dangereux pour la santé de votre animal de changer brutalement son régime alimentaire. Cela peut perturber son système digestif et provoquer des diarrhées. Il n’est pas utile de changer d’aliment surtout si celui-ci lui convient, en effet les animaux ne se lassent pas et n’ont pas se désir de varier les saveurs et les goûts.

Tout de même, si vous êtes amenés à changer la marque ou le type d’alimentation de votre animal, un mot d’ordre : une transition en douceur.

La transition entre un ancien et un nouvel aliment doit se faire sur plusieurs jours en introduisant progressivement le nouvel aliment dans la ration. Assurez-vous que votre compagnon ne fasse pas d’allergies ou d’intolérances éventuelles à son nouveau régime. Au moindre doute sur son état de santé, consultez votre vétérinaire.

4 : Des repas réguliers tu donneras

Dans la nature, un chat peut prendre jusqu’à 16 repas par jour ! Il revient donc très fréquemment à sa gamelle. Laissez-lui sa nourriture à disposition ou distribuez-lui plusieurs petits repas dans la journée. Pour le chien, l’alimentation est un régulateur de comportement : un même aliment, servi dans la même gamelle, à heure fixe et au même endroit.

Pensez à fractionner en deux le repas de votre chien : un le matin et un le soir.

5 : Aucun reste tu ne distribueras

Même si cela vous fait plaisir évitez de donner les restes de vos repas à votre compagnon à quatre pattes qui a des besoins spécifiques. Cela peut même s’avérer dangereux pour sa santé (os coincé par exemple) et perturber son système digestif (vomissement et/ou diarrhées.

6 : Sa ligne tu surveilleras

Mon animal est-il trop gros ? Trop maigre ? Quel est son poids idéal ? La quantité de nourriture que vous donnez à votre animal va déterminer son poids. Pour contrôler la quantité de nourriture que vous donnez à votre animal pensez à utiliser un gobelet spécifique ou bien une balance pour peser les aliments. Il est important d’adapter sa ration en fonction de son poids, son activité, de sa race et de son âge.

7 : Avec modération, les friandises tu donneras

La gourmandise est le péché mignon de votre animal, il adore les friandises? Une récompense c’est génial, elle renforce votre lien avec votre animal. C’est une bonne chose de le gâter, mais avec modération, choisissez des friandises pauvres en calories.

8 : Son niveau d’activité en compte tu prendras

Votre animal est sportif ou plutôt pantouflard ? Sa ration journalière va varier en fonction de ses activités. S’il vit en intérieur votre chat n’aura pas les mêmes besoins qu’un chat qui a accès à l’extérieur. De même un chien actif et un chien plus tranquille n’ont pas les mêmes besoins énergétiques non plus. Il faut donc ajuster le régime de votre compagnon en conséquence.

9 : En considération son âge tu prendras

Hélas votre compagnon à quatre pattes vieilli et son métabolisme aussi, en prenant de l’âge ses besoins changent. Soyez sûr de prendre l’âge de votre animal de compagnie en considération lors du choix de son alimentation.

10 : En compte ses différences tu comprendras

Que se soit un chien ou un chat votre animal a ses propres besoins nutritionnels en fonction de son âge, sa race, sa taille, son niveau d’activité, son mode de vie, etc. Vos compagnons sont tous différents, il est important de prendre en compte ses différences afin de répondre à ses besoins alimentaires.

Ainsi, certains animaux profitent naturellement plus que d’autres. Si vous voyez que votre compagnon grossit avec la ration que vous lui apportez, diminuez les quantités ou remplacez-en une partie par de la courgette cuite ou des haricots verts par exemple.

Un animal en bonne santé doit avoir un poids stable, un beau pelage, un bon fonctionnement intestinal. Les animaux correctement nourris se montrent plus résistants et plus forts envers les agents pathogènes.

Comme vous l’aurez compris, il est important de bien nourrir son animal et ainsi de lui assurer une parfaite santé, les maîtres-mots sont : équilibre, hydratation, régularité et ajustement pour une alimentation parfaitement adaptée à votre compagnon.

Votre vétérinaire reste à votre entière disposition pour toutes autres questions.